Introduction

Le contexte d’une personne dans les premières étapes de sa vie jouera un rôle vital dans la formation du type de personne qu’elle deviendra. C’est pourquoi une histoire est plus importante qu’une simple série d’événements décrivant comment X est arrivé à Los Angeles et est devenue un dealer de drogue. Les aspects d’une histoire comme l’origine de votre personnage, le type de personnes autour duquel il a grandi, le niveau d’éducation qu’il a reçu, etc. façonneront sa personnalité, ses traits (mentaux ou physiques) et ses opinions (morales, politiques, culturelles et tout le reste).

Il y a un lien sous-jacent entre l’histoire du personnage, sa personnalité et ses actions. C’est comme une chaîne, et quand elle est brisée, le jeu de rôle devient irréaliste. Imaginez un riche homme d’affaires en Bati 801 se rendant dans un ghetto en agressant des membres de gangs. Je suis sûr que vous avez tous connu ce genre de jeu de rôle dans le passé, et cela craint. Les actions contredisent l’histoire. C’est possible, mais pas plausible.

Par conséquent, si vous voulez représenter un personnage intéressant et réaliste, vous devez vous assurer que ses actions, sa personnalité et son histoire soient compatibles les unes avec les autres. Certains diront que, lors de la construction d’un personnage, il faut commencer par le début. Cela est parfaitement viable, mais selon moi il est plus efficace de commencer par la fin et de travailler à rebours.

Pensez à un trait de personnalité que vous aimeriez que votre personnage possède. L’alcoolisme en est un exemple simple, mais courant. Une fois que vous l’avez, pensez à vous-même : « Comment cette personne a-t-elle développé ce trait ? ». Travailler à l’envers à partir de là. Voici un organigramme montrant une séquence possible d’événements qui peuvent mener au développement de l’alcoolisme.

[FIN] Alcoolisme < Consommation non réglementée d’alcool < Mauvaise fréquentation < Mauvaise éducation < Manque de soutien parental à l’école < Parents négligents [DÉBUT]

Commencez à la fin et remplissez les blancs jusqu’au début. Repérer l’origine. De cette façon, vous disposez d’une liste complète d’événements de fond avec lesquels vous pourriez travailler pour réfléchir à d’autres traits et, par extension, à d’autres antécédents. Gardez cet organigramme et continuez à le développer. Des parents négligents pourraient faire en sorte que votre personnage manque de manières et de respect envers les autres, car certaines vertus et valeurs ne lui ont jamais été enseignées dès son plus jeune âge. Une mauvaise éducation conduira probablement à un niveau d’intelligence inférieur à la normale et à une tendance à la criminalité en raison d’un manque de qualifications pour un emploi convenable.

 

Quel est son âge ?

Avant même de commencer votre jeu de rôle, vous devez connaître l’âge de votre personnage. Sera-t-il petit, un adolescent, un homme/femme adulte, ou peut-être une grand-mère/père ? Décidez lequel est le plus intéressant pour vous à jouer, mais gardez à l’esprit que le développement de votre personnage et son vieillissement dans le jeu avec le temps apporteront encore plus de plaisir et de satisfaction. Malheureusement, c’est un peu difficile de jouer des personnages âgés de 1 à 10 ans. Vous aurez besoin de plus d’efforts et d’expérience, c’est pourquoi je suggère fortement aux personnes qui sont nouvelles dans le jeu de rôle de créer un adolescent pour commencer. N’oubliez pas que vous devez aussi choisir une date de naissance !

 

Quel est son passé ?

Est-il/elle né dans le comté, un ghetto ou peut-être Hollywood ? Vous devez raconter une petite histoire à votre personnage ; d’où il/elle vient, qui sont ses parents et comment il/elle a grandi. A-t-il/elle été maltraité dans son enfance ou vivait-il/elle comme au paradis avec une cuillère en argent dans la bouche ? Vous devez connaître le passé de votre personnage afin de continuer à développer sa vie dans le jeu. Je vous suggère de laisser quelques blancs et de garder l’histoire inventée par l’OOC aussi petite que possible.

 

Quelles sont ses caractéristiques ?

Quelle est la couleur de ses cheveux, de ses yeux, de sa peau ? Quels vêtements aime-t-il/elle ? Il/elle a des piercings, ou peut-être des tatouages ? Porte-t-il/elle des lunettes ou des lentilles de contact, ou est-il/elle parfaitement normal sur le plan visuel ? Est-il/elle gros(se) ou mince ? Est-il/elle laid(e) ou séduisant(e) ? Se maquille-t-elle à l’intérieur ou à l’extérieur ? Vous devez aller dans le détail en répondant à ces questions vous-même.

 

Quel est son but dans la vie ?

C’est l’une des choses les plus importantes concernant votre personnage. Vous devez décider quel est le but de votre personnage dans la vie, en fonction de son passé, de son enfance et de l’environnement dans lequel il/elle a été élevé(e).

 

Est-il du genre romantique qui recherche des relations ou des commodités sexuelles ?

Est-il le genre d’homme ou de femme qui préfère coucher avec une personne sur deux, ou est-il/elle simplement extraverti(e) et aime participer à des fêtes, ainsi que profiter de la vie au maximum ?

 

Cherche-t-il de l’argent ?

Votre personnage est-il un travailleur acharné ou préfère-t-il tout risquer pour plonger dans le monde de la satisfaction en devenant un criminel ? Quelle est sa source de revenus ? Est-ce qu’il vole et revend des objets ? Travaille-t-il dans le magasin local ? Est-ce qu’il/elle vend des narcotiques, des téléphones volés, de fausses cartes d’identité ou peut-être des armes à feu ? S’agit-il d’une prostituée ou simplement d’un homme ou d’une femme d’affaires ?

 

Est-il du type familial ?

Votre personnage rêve-t-il de devenir père/mère un jour ? Préférerait-il avoir un garçon ou une fille, ou peut-être les deux ? A-t-il de la difficulté à trouver un partenaire et éventuellement à avoir des enfants ou pense-t-il que le fait d’être père/mère est quelque chose de mauvais/inutile/stupide ? A-t-il les moyens d’être parent et d’élever un enfant ? Votre personnage possède-t-il les compétences nécessaires pour être un bon parent, sinon essaie-t-il de s’améliorer, et comment ? Si votre personnage est une femme, a-t-elle des problèmes pour accoucher ?

 

Est-il du type à apprendre ?

Votre personnage recherche-t-il la connaissance ? Préfèrerait-il rester à la maison et lire des livres, au lieu de sortir avec des amis ? Se rend-il souvent à la bibliothèque ? Quelles sont ses matières préférées et qu’est-ce qu’il/elle aime lire ? Aime-t-il la physique, les études commerciales, la citoyenneté, le design et la technologie, l’histoire, la géographie, les mathématiques, les langues, la musique, les études modernes, la religion, les sciences, la psychologie ? Votre personnage est-il bon dans les études et si ce n’est pas le cas, essaye-t-il de s’améliorer ? Si oui, comment ? Quel est son sujet préféré ? Est-ce qu’il/elle va à l’école/à l’université ? Est-ce que votre personnage travaille ? Si oui, dans quel secteur d’activité ?

 

Est-ce qu'il est du type je-m'en-foutisme ?

Est-ce que votre personnage se soucie d’autre chose que de faire la fête et de s’amuser ? Préfèrerait-il faire des farces, traîner avec des amis et profiter de la vie, ou exactement l’inverse ?

 

Quel est son rêve ?

Que veut être votre personnage une fois qu’il aura grandi ? Une star de cinéma, ou peut-être autre chose ? Veut-il être célèbre ou simplement travailler à l’épicerie locale ? Veut-il devenir un criminel ? Veut-il travailler dans une grande entreprise, assis derrière un bureau douze heures par jour, tout en ayant une vie bien remplie ?

 

Quelle est sa personnalité ?

Comment votre personnage agit-il face aux autres ? Est-ce qu’il/elle révèle sa vraie nature intérieure ?

 

Votre personnage est-il grincheux ou gentil ?

Est-ce qu’il/elle traite les autres comme il/elle veut être traité(e) ? Votre personnage est-il méchant ou aime-t-il simplement faire des farces ? Veut-il conquérir le monde par la tempête ou simplement être le voyou local ? Sourit-il souvent et est-il amical envers les autres ?

 

Votre personnage est-il timide ou extraverti ?

Préférerait-il s’entourer de personnes en qui il/elle a seulement confiance ou est-il/elle extraverti(e) ? Votre personnage a-t-il une vie sociale ? A-t-il/elle des amis, et si ce n’est pas le cas, essaie-t-il/elle d’en faire ? Rencontre-t-il souvent de nouvelles personnes ?

 

Votre personnage est-il enjoué ou sérieux ?

Est-ce qu’il/elle rit beaucoup ? Votre personnage prend-il tout au sérieux en raison de ses objectifs de vie et de son passé ? Comment réagit votre personnage lorsqu’il/elle voit des gens qui sont « hautains » ou simplement extravertis ? Accepte-t-il un tel comportement et trouve-t-il cela amusant ? Votre personnage a-t-il des passe-temps ? Saute-t-il la corde à sauter ou peut-être joue-t-il au football ? Quels sports aime-t-il/elle ? S’intéresse-t-il au sport ou ne s’intéresse-t-il qu’aux objectifs de sa vie ?

 

Votre personnage est-il paresseux ou actif ?

Est-il un individu qui passe des heures par jour à regarder la télévision et à jouer à des jeux vidéo ? Ou peut-être, votre personnage s’intéresse-t-il au sport, étant le type de personne active qui sort de l’ordinaire ? Sinon, est-ce que la paresse et le manque d’activité physique entraînent une prise de poids ? Est-ce qu’il/elle fait de l’exercice ?

 

Votre personnage est-il négligé ou soigné ?

Prend-il bien soin de son corps et de ses vêtements ? Prend-il/elle trop souvent des douches ou pue-t-il/elle habituellement ? Votre personnage est obsédé par le nettoyage et sa maison est-elle un « paradis » parfait et étincelant ?

 

Votre personnage a-t-il des problèmes psychologiques ?

Souffre-t-il de schizophrénie ou d’autres troubles graves ? Votre personnage sait-il qu’il souffre de ces problèmes psychologiques et fait-il quelque chose pour les résoudre, les guérir ou les retarder ? Comment ses amis le traitent-ils s’ils savent qu’il souffre de telles choses ? Votre personnage a-t-il eu une enfance horrible à cause de ses troubles psychologiques et comment cela a-t-il affecté sa vie dans le futur ?

 

Votre personnage croit-il en une religion ou en toute autre activité paranormale ?

Est-il religieux ou religieuse ? Votre personnage est-il athée ou peut-être fanatiquement obsédé par la religion ? Tente-t-il d’imposer la religion à l’un de ses proches parents ou amis simplement parce qu’il y croit profondément ? Que pense-t-il de la vie et de l’évolution ? Comment ses amis le traitent après avoir été informés de ses croyances ? Croit-il aux fantômes, extraterrestres, sorcières, loups de mer, vampires, chupacabras ?

 

S’il s’agit d’un criminel, suit-il l’Omertà ?

C’est une pratique courante pour les personnes criminelles de suivre l’Omertà, une règle qui est issue de la Cosa Nostra. Fondamentalement, il s’agit d’une règle qui est interdite à quiconque qui travaille contre le système et le gouvernement (en d’autres termes, une personne qui commet un crime) d’appeler à l’aide tout organisme d’application de la loi ou toute personne qui lui est liée. C’est une règle très respectée dans toutes les structures criminelles à travers le monde, qui est suivie par tous les voyous qui se respectent. Il est bien connu que les femmes sont plus faibles que les hommes physiquement et mentalement. Peu de criminels féminins suivent L’Omertà strictement jusqu’à la mort, simplement parce qu’ils permettraient à leurs sentiments de prendre le dessus dans les situations d’urgence où elles vivent un choc mental. La plupart des femmes demanderaient de l’aide aux forces de l’ordre lorsqu’elles ne peuvent pas s’occuper des choses par elles-mêmes, peu importe si elles suivent l’Omertà la plupart du temps. C’est un instinct pour eux de demander de l’aide aux autres, d’avaler leur fierté pour survivre. Votre personnage est-il un criminel de sang-froid qui suit l’Omertà jusqu’à la mort ou quelqu’un qui se désagrège et change de camp au moment où la vie des gens est en danger ?

 

Quelle est sa situation financière ?

Quelle est la source de revenus de votre personnage ? Ses parents lui donnent-ils de l’argent ou doit-il travailler pour être payé, de façon légale ? Est-ce qu’il/elle vole pour survivre ?