Règles de base

  • Les organisations ayant pour seul et unique but la religion, et ce sous n'importe quelle forme sont interdites. Cela inclut les débats concernant la religion, qu'ils soient publics ou privés.
  • Il est interdit de se soigner pendant un combat (brawl, fusillade etc...).
  • Il est interdit de courir sur quelqu'un lors d'une fusillade ; Cela s'apparente à du "rush". Vous devez jouer la peur de mourir et donc, vous couvrir.
  • Il est interdit de forcer une personne à retirer/transferer de l'argent pour lui voler.
  • Il est interdit de faire de faux appels d'urgence (exemple : kidnapper, tuer, voler...)
  • Pallier de racket maximal : $1 500.
  • Pallier d'arnaque maximal : $20 000.
  • Pallier de rançon maximal : $30 000.
  • Pallier d'extorsion maximal par semaine d'une entreprise : 10 000$.
  • Le vol de licence, permis, de carte d’identité et de clés de véhicules ou bien immobilier est interdit.
  • Le fait de parier de l'argent est à vos risques et périls, aucune limite ne s'applique.
  • Il est interdit de fouiller un cadavre ou un individu suite à une fusillade, un brawl ou une bagarre de rue mais aussi de ramasser les armes qui tombent au sol suite à la mort script (coma).
  • Le off-road est interdit durant tout types de courses poursuites (peu importe qui vous poursuivez ou qui vous poursuit).

Braquages de superette

  • Obligation pour les agents d'arriver en code 3 sur l'intervention.
  • Obligation pour les agents de rester dans la voiture et attendre que les braqueurs montent dans leur véhicule de fuite pour ensuite engager la course-poursuite.
  • Interdiction aux agents de bloquer le véhicule de fuite immédiatement. Pas de manoeuvre offensive (PIT) avant 3  minutes de course poursuite.
  • Obligation aux braqueurs de sortir de la supérette dès lors qu’ils entendent les gyrophares des forces de l’ordre, et donc de ne pas forcément attendre après les sacs de braquage. (/finbraquer).
  • Interdiction pour les braqueurs d'utiliser des voitures de catégorie super sportive.
  • Il est bien évidemment demander aux deux parties que ce soit illégal ou forces de l’ordre d’être fair-play, d’accepter la défaite et de garder une conduite role-play (PAS DE OFF-ROAD).

L'illégal et les entreprises

Il est interdit de s'attaquer gratuitement aux entreprises. Concernant l'extorsion des commerces, celle-ci est réservé aux factions officielles illégales (voir règles de bas ci-dessus).
Veuillez aussi toujours faire ça dans le fairplay et de manière cohérente, c'est à dire par exemple n'allez pas demander 10 000$ alors que vous savez que la personne ne génère même pas cette somme en une semaine. Variez votre demande d'argent par rapport aux gains que le commerce que vous extorquez fait. Laissez toujours une marge de gains au commerce que vous extorquer, il va de soit que le commerce doit gagner plus d'argent que vous.

NOTE : Ne pas confondre extorsion et braquage. Le braquage d'entreprises est quant à lui interdit.

Guerres

  • La faction doit être ouverte pendant au moins deux semaines (14 jours) avant de mener ou d’organiser une guerre.
  • Guerre destinée à être le résultat d’un conflit continu.
  • La faction perdante perdra 50 jetons qui seront transférés à la faction gagnante.
  • Les joueurs brutalement blessés ou tués doivent respecter la règle du PK (Player Kill).

  • Pour organiser une guerre il faut contacter un membre du pôle illégal.
  • Le pôle illégal a la possibilité de mettre fin à une guerre.
  • Un joueur mort durant la guerre par la faction adverse (PK) est automatiquement exclu de la guerre.
  • La guerre est automatiquement terminé dès lors que le leader ou lorsque deux de ses HR sont morts.
  • Toute faction se doit de fournir une liste de PK au pôle illégal.
  • Il est interdit de créer un deuxième personnage et d'interagir avec ce dernier pour se joindre à la guerre.

Règlements sur les territoires

Les règles de territoires sont conçues pour réglementer les revendications et l’utilisation de territoire afin de minimiser les conflits OOC.

Soumettre une demande de territoire

  • La faction doit être au minimum non officielle (FNO) afin de soumettre une demande de territoire au pôle illégal.

  • La faction doit être active dans la zone qu’elle souhaite revendiquer.

  • La grandeur du territoire doit être proportionnelle au nombre de membres de la faction.

Agrandissement ou modification du territoire

Si une faction souhaite agrandir ou modifier son territoire, elle doit à nouveau faire une demande. Vous devrez expliquer en détail la raison pour laquelle vous désirez avoir un nouveau territoire, le développement de la faction qui a mené à cette expansion et les buts/utilisations que le territoire aura pour la faction.

Règlement sur les morts définitifs des personnages - (CK)

Accords

Les accords de CK doivent être conclus par le biais de ce formulaire (voir ci-dessous). L’entente doit indiquer les conditions de CK et la réponse de la personne indiquant expressément qu’elle accepte la condition telle qu’elle est rédigée. Tout autre type d’accord ne sera pas considéré comme valide et ne sera pas appliqué.

Formulaire de demande de CK

Nom et prénom du personnage demandeur de CK :

De quelle faction le demandeur de CK fait-il parti :

Nom et prénom du personnage que vous souhaitez CK :

De quelle faction le personnage que vous voulez CK fait-il parti :

Motif du CK (+/- 5 lignes) :

Preuves si vous en avez :

Coup d’État sur un dirigeant de faction

Pour qu’un membre d’une faction réussisse un coup d’État, il doit être un membre de haut rang de la faction, c’est-à-dire qu’il doit être le deuxième responsable et/ou occupe un poste de direction partagé ; pour exclure un chef de sa faction, vous devez envoyer un message privé au pôle illégal. Avant que TOUTE action ne soit prise (dans le jeu ou OOC) pour retirer ledit chef, vous devez posséder une raison suffisante, avec l’appui de la majorité des membres de la faction.